• Default
    • View 1
    • View 2
    • View 3
    • View 4
    • Titre 1
    • Titre 2
    • Chargement...
Articles similaires

Le film «Saint Augustin, le fils de ses larmes», du cinéaste égyptien Samir Seif a été projeté le 28 juin dernier à l’Institut des Hautes études de défense nationale (Hedn) de Paris. Durant le débat qui a suivi la projection, il a été mis en exergue «le plus grand soutien des deux ministères de la Culture d’Algérie et de Tunisie, soulignant à ce titre qu’en Algérie le personnage de saint Augustin suscite l’intérêt des Algériens, notamment des autorités, à leur tête le président de la République Monsieur Abdelaziz Bouteflika. «En soutenant la réalisation de ce film, affirment les participants, l’Algérie et la Tunisie prônent un discours de paix et de partage.» Pour rappel, le film «Saint Augustin, le fils de ses larmes», du cinéaste égyptien saillir Samir Seif, a remporté le «Prix du public» au Festival international du film arabe d’Oran en 2017, le Prix de la production artistique, du Festival du film d’Alexandrie en Egypte en 2017, et vient de remporter le Prix du public du 3e Festival du film tunisien à Cannes (2018).

Le film «Saint Augustin, le fils de ses larmes», du cinéaste égyptien Samir Seif a été projeté le 28 juin dernier à l’Institut des Hautes études de défense nationale (Hedn) de Paris. [...]
Le film «Saint Augustin, le fils de ses larmes», du cinéaste égyptien Samir Seif a été projeté le 28 juin dernier à l’Institut des Hautes études de défense nationale (Hedn) de Paris. Durant le débat qui a suivi la projection, il a [...]
  • 0
  • 0
  • 0
    Articles tendances sur ce thème
    Dernières Collections